Accueil Espace Défis hip hop graffiti artAccueil Espace Défis hip hop art graffiti Contacter l'association Espace Défis ateliers stages événementielContact événementiel cultures urbaines stages et ateliers Espace liens professionnels cultures urbaines hiphop art graffitiEspace liens professionnels cultures urbaines Graffiti copyright droits d'auteurs photos musiqueCopyright droits d'auteurs photos graffiti musique Bonus télécharger imprimer des photos des alphabets graffitiBonus télécharger imprimer alphabet graffiti photos et plus Galerie exposition d'artistes graffiti art contemporainGalerie artistes exposition graffiti calligraphie art contemporain Livre d'or expositions ateliers graffiti stages formationLivre d'or expositions ateliers graffiti et stages de formation Annuaire et liens rap graffe danse hip hop dj beat box double dutchAnnuaire sites et liens rap graffe danse hip hop dj ... Espace membres hip-hop artEspace membres hip hop art graffiti b-boys b-girls Plan du site Espace Défis hiphop artPlan du site

Plus de Hip Hop, plus de culture ! Exposition cultures urbaines - Atelier graffiti calligraphie art contemporain - Stage de formation - Alphabet graffiti ...

Association Espace Défis
Espace défis hip hop art

L'apport de connaissances et les différences qu'il y a dans chacun de nous invitent à construire ensemble des réponses que nous vous livrons ici ...

image

LEXIQUE ALPHABETS : HISTOIRE D’ECRITURE

Documentation construite et actualisée par les membres. Ces écrits sont tirés d'une publication de l'association Espace Défis, intitulée "The Black Book" chapitre 23 "L'écriture témoigne de l'importance d'échanger !"

Nous mettons en ligne tous ces écrits, pour qu'ils nourrissent votre curiosité et votre imagination sur nos expressions culturelles, qui souvent vous entourent dans votre quotidien. Cependant pour toute exploitation de nos publications, pour une diffusion publique ou commerciale, il vous faut recueillir préalablement l'autorisation des auteurs, le plus simple est de nous en faire la demande ; ceci pour continuer à rendre gratuites et accessibles nos publications au plus grand nombre, à en éviter une utilisation abusive, sans conscience collective et culturelle. Notre nouveau site internet est en ligne ! Professionnels, le téléphone est à privilégier pour un contact immédiat, une info rapide, par notre accueil téléphonique, de 10 H à 12 H et de 14 H à 18 H au : Tél. 06 13 71 84 30 / +33 (0)4 42 55 13 20


Abécédaire : Surtout utilisé dans le système d'apprentissage de l'alphabet (en maternelle et primaire) accompagné d'une démarche pédagogique, il représente toutes les lettres sur un support visuel approprié : livre, affiche, panneau ... Le mot abécédaire aujourd’hui est utilisé largement, on dit aussi abécédaire culturel, des animaux ...

Alphabet : Ce mot vient des premières lettres de l'alphabet grec : alpha et bêta. Système d'un nombre de signes graphiques variable selon les pays et les civilisations, permettant selon leurs différentes utilisations de transcrire les sons d'une langue

Argot : Parler populaire, langage codifié, on peut dire aussi verlan qui est une forme d’argot, communément attribuée aux classes ouvrières de la banlieue parisienne, qui a été très vite appropriée par tout le monde aujourd’hui

Arobase : C’est la lettre @ figurant sur le clavier informatique, base de la communication moderne par e-mail. On pense que l’arobase @ d’aujourd’hui est une simplification de : a rond bas de casse, en lien avec les origines de l’imprimerie et notamment la casse : boite permettant de ranger les caractères d’imprimerie, en bas les minuscules, dites bas de casse et en haut les majuscules, dites haut de casse

Casse : En imprimerie, c’est une boite ordonnée où sont rangés les caractères typographiques en plomb : en bas les minuscules, dites bas de casse et en haut les majuscules, dites haut de casse

Cunéiforme : La première écriture connue est l’écriture cunéiforme, du latin cuneus : clou, en forme de clou, de tête de clou. Elle s’est développée sur le pourtour de la Méditerranée et en Anatolie (ou Asie Mineure, partie asiatique de la Turquie), elle sert à retranscrire des textes commerciaux, administratifs, sur des tablettes d’argile entre autres, elle remonte à -2800 ans

Diacritique : Signe ou lettre que l’on ajoute à un caractère de l’alphabet usuel pour lui conférer une valeur nouvelle. Par exemple, dans l’alphabet latin, le tilde espagnol (~) sur le n > ñ

Dialecte : C’est une forme de langage, un parler particulier. On pourrait apparenter les dialectes aux différents patois parlés dans un même pays

Ecriture : Représentation de la parole et de la pensée par des signes graphiques ordonnés, obéissant à des règles définies par l'homme dans un système organisé pour cette représentation, à partir de l'alphabet

Hiéroglyphes : Les hiéroglyphes, nom donné par les grecs, de ieros, sacré, et glyphein, graver, sont les représentations graphiques d’une écriture très ancienne, remontant à 3200 ans avant notre ère. Les hiéroglyphes sont déchiffrés au début du XIXe siècle par Jean-François Champollion à partir de “La pierre de Rosette”. Les signes représentent un dessin figuratif ou symbolique, leur lecture fait penser aux rébus. Ils se composent de pictogrammes (l’idée), de phonogrammes (le son), de déterminatifs (pour la compréhension)

Idéogramme : Symbole graphique pour exprimer une idée, employé dans certaines langues vivantes : le chinois, le japonais, les langues amérindiennes : mayas, aztèques ...

Imprimerie : Procédé moderne de reproduction d’écrits et d’illustrations. L’alphabet connaissant une importance majeure, l’écriture manuscrite étant maitrisée universellement, la machine lui succède avec l’imprimerie : un système de reproduction en grande quantité, qui deviendra ce que l’on appelle de nos jours l’industrie graphique. Mais dans l’histoire de l’imprimerie, il ne faut pas oublier que de tous les temps, des civilisations très anciennes ont créé des systèmes à imprimer comme les Egyptiens et leurs sceaux-cylindres, les Grecs et leur célèbre disque de Phaïstos incluant les lettres de l’alphabet, la xylographie ou gravure sur bois inventée par les Chinois, la Taille-douce rassemblant les premiers procédés de gravure fine utilisés dans le monde. La gravure ayant déjà été inventée par les Chinois au 11e siècle. L’Allemand Gutenberg permet lui d’associer le texte à la gravure à partir de caractères en plomb mobiles qu’il créé, en France, ces caractères s’appellent types d’où la typographie qu’il invente, il assemble et maintient les caractères sur un petit support en métal, au 15e siècle, et qui va sétendre à l’Europe. Les poinçons qu’ils fabriquent sont conservés dans une boite dite “casse” : les minuscules sont en bas (bas de casse) et les majuscules sont en haut (haut de casse). On pense d’ailleurs que “l’arobase @” d’aujourd’hui est une simplification de : a rond bas de casse ! Depuis les techniques et les machines ne cessent d’évoluer, allant de l’offset au stencil en passant par la sérigraphie, et les procédés numériques d’aujourd’hui permettant des écritures et illustrations de grande qualité

Langage : La première fonction du langage humain est de communiquer, mais aussi d’exprimer une pensée. Il est la manifestation d’un état, d’une intention. Il y a maintes formes de langages : vocal ou écrit, langage des signes (le langage braille par exemple), cela peut être aussi un système codifié comme le langage “cobol” créé pour la programmation informatique en 1959, utilisé encore aujourd’hui

Phénicien : Les lettres de l’alphabet sont l’invention des Phéniciens, peuplades vivant au Proche-Orient. Le pays de Canaan (terre ancestrale sacrée des chrétiens, juifs et musulmans) en serait le berceau ! L'alphabet Phénicien peut transcrire dans l'Antiquité les principales langues de la région où il est inventé, il comporte 22 signes. A partir de cet ensemble restreint de signes graphiques qui vont symboliser la langue articulée, l’application de cette invention offre des possibilités immenses pour la communication des peuples et leur ouverture sur le monde. Découvert relativement récemment au milieu du XIXe siècle, il est à l’origine de la quasi totalité des systèmes alphabétiques existants. Il a été adopté et adapté par des langues très diverses, indo-européennes aussi bien que chamito-sémitiques

Pictogramme : Signe représentant une chose ou un être

Scribe : Dans l’histoire, le scribe (du latin scriba, de scribere, écrire, veut dire celui qui écrit, on pourrait le comparer à un écrivain public aujourd’hui). Dans l’Egypte antique le scribe est une personne érudite appelée “Sesh”, il a un rang social élevé et est présent dans toutes les branches d’activités du pays, c’est un savant relié avant tout avec les rois et les dieux ; il écrit sur des feuilles de papyrus avec un calame et des encres qu’il fabrique lui-même : le rouge avec de l’oxyde de fer, le noir avec du noir de fumée. A l’aide d’un mortier il façonne ses encres et les emploie sur une palette avec de l’eau. Le scribe existe aussi au Proche Orient ancien (Mésopotamie, Syrie ...) où il est appelé “Nabû” dieu du savoir et de l’écriture, seigneur du calame (il est d’ailleurs représenté dans les figurations de divinité avec une tablette accompagnée d’un calame). En Hébreu on le nomme “Sofer”. Dans les civilisations mayas et aztèques, ces scribes-enlumineurs sont appelés “tlacuiloani”, personnages de savoir. Les codex qu’ils créent sont des oeuvres d’art et leurs servent de référence dans les récits qu’ils transmettent, la tradition orale étant très importante dans les sociétés amérindiennes (pré-colombiennes). En Inde, on attribue aussi une grande importante aux scribes qui transcrivent des textes religieux, littéraires ou autres, sur papier, feuilles de palmier ... qui gravent aussi sur pierre, sur mur ... ils accomplissent des fonctions dans les administrations, créent des oeuvres d’arts calligraphiées, notamment dans le monde bouddhiste, jusque dans les régions himalayennes et d’Indonésie

Sémantique : Domaine de la linguistique, science qui étudie le sens des mots et leur évolution

Typographie : Du grec “typos”, caractère gravé tiré de “typtein” frapper et de “graphein”, écrire. Elle est née au 15e siècle avec l'imprimerie de Gutenberg. C'est un procédé de composition de textes utilisant des caractères mobiles alphabétiques, de ponctuation et de chiffres, à l'origine en plomb, et rangés dans un ordre qu'on appelle "la casse". Ces anciennes méthodes ont été supplantées par la photocomposition, et les procédés numériques modernes que nous connaissons à partir de notre informatique si familier et de ses nombreux caractères de traitement de texte : arial, futura, capitals, times new roman ...

Xylographie : C’est la gravure sur bois inventée en Chine au 8e siècle. A partir d’éléments que les chinois maitrisent déjà parfaitement : la gravure en creux sur des sceaux, puis la gravure en relief, l’invention du papier dès le début de notre ère, tout ceci amène à la découverte de la xylographie. Les cartes à jouer que nous connaissons aujourd’hui sont d’origine chinoise, imprimées selon le principe de la xylographie ; elles arrivent en Europe avec l’invasion Mongole, fin du 14e siècle. En Occident, la typographie a fait suite à la xylographie, avec un nouveau moyen d’imprimer au 15e siècle

Toujours dans l’objectif de développer des interventions de qualité et de permettre un accès facile et pédagogique aux arts visuels et graphiques, pour le plus grand nombre, l’association s’est attachée à renforcer le lien entre le graffiti et l’écriture. Aussi, nous proposons sur ce site une nouvelle publication, en direction des jeunes et adultes, intitulée : “Alphabets : histoire d’écriture”.
Ce documentaire fera l’objet d’une nouvelle exposition créée et mise en oeuvre par des artistes graffeurs. En effet, montrer l’évolution de l’écriture et des différents alphabets dans l’histoire de l’humanité sera une nouvelle mission pédagogique de l’association, avec le soutien de “graffiti artists”.

Vous aussi, vous voulez compléter les sources d'informations sur les cultures et disciplines artistiques présentées dans cette rubrique, et les faire partager au plus grand nombre, alors n'hésitez pas à nous en faire part de façon réfléchie !

Textes clé de cette page :
atelier graffeCréer, développer, pour transmettre l'art du graffiti ! et formationAcquérir des compétences pédagogiques à partir d'outils de la culture hip-hop ! aux cultures urbaines, stage hiphopDécouvrez la diversité des disciplines de la culture hip-hop et ses influences universelles (Universal Free Style) !, apprendre l'art de la calligraphieLa calligraphie urbaine est un brassage à l'échelle planétaire, des cultures, des manières de voir, de retranscrire et de créer !, télécharger alphabet graffitiIl est la continuité de l'histoire de l'écriture à travers les temps ! - Créations graphiques NodetCazoNous vous délivrons ici des graphismes, photos, images, qui nourrissent l'art du graffiti !

© Asso. Espace Défis / Pubici - All Rights Reserved.