Accueil Espace Défis hip hop graffiti artAccueil Espace Défis hip hop art graffiti Contacter l'association Espace Défis ateliers stages événementielContact événementiel cultures urbaines stages et ateliers Espace liens professionnels cultures urbaines hiphop art graffitiEspace liens professionnels cultures urbaines Graffiti copyright droits d'auteurs photos musiqueCopyright droits d'auteurs photos graffiti musique Bonus télécharger imprimer des photos des alphabets graffitiBonus télécharger imprimer alphabet graffiti photos et plus Galerie exposition d'artistes graffiti art contemporainGalerie artistes exposition graffiti calligraphie art contemporain Livre d'or expositions ateliers graffiti stages formationLivre d'or expositions ateliers graffiti et stages de formation Annuaire et liens rap graffe danse hip hop dj beat box double dutchAnnuaire sites et liens rap graffe danse hip hop dj ... Espace membres hip-hop artEspace membres hip hop art graffiti b-boys b-girls Plan du site Espace Défis hiphop artPlan du site

Plus de Hip Hop, plus de culture ! Exposition cultures urbaines - Atelier graffiti calligraphie art contemporain - Stage de formation - Alphabet graffiti ...

Association Espace Défis

Texte alternatif

image

"L'espace d'expression" où la parole de chaque rencontre montre l'envie de participer, de témoigner et nous rappelle l'importance du message qui accompagne nos expressions, nos pratiques, et pour d'autres, leur quotidien !

Toute expression mérite d'être entendue ! Alors nous avons voulu rendre accessibles ces témoignages récoltés auprès de diverses personnes, ils vous livrent de façon réfléchie avec leurs mots, leurs humeurs, si l'on prend le temps d'écouter, leurs questionnements, leur regard sur ce monde qui nous lie tous et invite à construire ensemble !

Association Espace Défis - 1994
Eh oui, au-delà des enjeux politiques et économiques, la paix ne peut être présente à la table des discussions que si la rencontre culturelle a réellement une place, un temps de parole, des moyens qui lui sont attribués d'office.
Le champs lexical du social est utilisé par les diplomates des pays dirigeants pour poétiser un massacre à l'échelle internationale.
Oui ma culture est source d'inspiration pour percevoir et réaliser. Au-delà du folklore c'est la conscience qu'elle veut partager avec vous.
Au-delà du thermostat ou du témestat pour les membres des civilisations les plus avancées dans l'exploitation des sources humaines, au-delà d'un buste, d'une statue illustrative, ma culture a des milliards de corps et ils ont les pieds bien sur terre. Ils percoivent les faits et méfaits de ceux qu'ils rencontrent.
Au-delà d'un livre d'histoire écrit avec le sang des peuples insoumis, ma culture est chaude parce qu'elle est vivante.
Elle est notre mère et notre enfant à la fois, elle nous est commune de part la nature de notre perception : elle est la fille d'Amin, ému au son de la voix d'une cantatrice occidentale, elle est la mère de Mattieu qui a ressenti quelque chose d'envoutant lorsque pour la première fois il a entendu Pablo jouer du djembé.

Ma culture connait le bonheur car elle est prête à pousser pour faire tourner le moteur
Elle s'enrichit lorsqu'elle se partage
Elle a donné son coeur à l'amour
Le pouvoir a du mal à s'y faire, parce qu'il n'arrive pas à lui plaire
Le pouvoir veut tuer l'amour
Ma culture est là pour s'interposer
Oui ma culture exécre la guerre, et le pouvoir veut la faire
Ma culture ne peut être récupérée
Comme le respect, elle ne se prend pas, elle se donne
Par des moyens subtiles, la masse a été endormie
L'occident est en sommeil culturel, une jachère où la vie ne vaut pas chère
C'est le terrain idéal pour faire pousser des militaires
Ma culture est en danger, parce qu'elle reste réveillée
Unique est celui pour qui elle est prête à se plier
Ma culture ne peut pas mourir car sans elle ma vie perd son sens.
Je suis prêt pour cette nouvelle forme de guerre, où l'ennemi est le pervers
Ma culture veut la paix, je suis prêt à la crier
Alors criez avec moi, criez avec nous car nos voix peuvent l'appeler,
sinon cela veut dire que vous ne verrez jamais le message caché derrière la fumée

 

La paix sinon rien !
Que vous fassiez du graffe, du hip-hop ou pas ! le plus difficile à partager c'est le sens personnel qu'on lui donne, sur ce que j'ai fait, sur ce que tu perçois, dans l'acte, dans les formes, les couleurs et la valeur des messages. Je suis un inconnu étrange, étranger d'ici ! qui n'a pas à partir, car sa vie, son art ne dépendent pas de frontières. Je suis venu écouter et témoigner de l'importance qu'il faut bien nous comprendre dans nos choix à chacun, à vivre ensemble (bien sûr que cela est possible !...) n'avons-nous pas développer depuis très longtemps, dans nos cultures, sinon dans la mienne un besoin, une place d'amour pour l'autre ?

Pensez-vous vraiment que le graffiti a commencé comme ça ! dans les années 70 ?... ou sommes-nous les relais d'une culture picturale qui remonte aux origines de l'homme ?... Ne restons pas seulement sur des techniques n'amenant qu'à des formes colorées ! sachons écouter et ressentir les messages, allons plus profondément dans la partie immergée et sensible de l'être ! restons en contact sans se noyer dans son orgueil où tu estimes et tu t'estimes !... sans avoir peur car celle-ci te fige, t'aveugle et te laisse dans ton bavardage d'ignorant, colérique et destructeur !

Comme un iceberg, la partie immergée est la plus vaste, elle est le soutien et l'explication de ce que tu vois, de ce que j'ai fait. Tu y trouveras des vérités, même curieuses, des richesses culturelles, des savoirs et de l'humanité.

N'est-il pas urgent de faire le pas vers ce qui est différent, de construire des messages pour que la rencontre reste magique et puisse défaire les injustices ? car je ne suis pas né voleur de murs !... je le suis devenu !

Nous avons l'accès à beaucoup de confort mais sommes-nous pour autant plus généreux ? Qui n'a pas volé ? Oui, la peinture "graffiti" est riche en messages, en débats à ciel ouvert !

Nous sommes en 1994 et nous voulons préserver toutes les cultures pour qu'elles puissent rester accessibles, évoluer et en créer d'autres car elles sont des richesses pour la paix ! quand elles ne sont pas détournées par la "pub", un parti quel qu'il soit !... Les cultures nourrissent les rencontres, elles partagent, elles débattent et reçoivent de façon à respecter les différences, porteuses d'évolution chez chacun, sur ce qu'on croit, sur ce qu'on voit !... A notre tour, cultivons pour voir pousser et en transmettre les fruits !...

Il y a autour de nous assez d'indices, de signes pour choisir notre futur sans passer par une guerre ! car celle-ci extermine des êtres, déracine des cultures et s'approprie des savoirs. Je partage avec vous un peu de ma culture de rue pour que ces traces représentent des messages de vie (vous accompagnant dans la vôtre), d'ici et d'ailleurs et ne soient pas juste interprétées comme la délimitation d'un territoire, une crise d'adolescence qui dure !... "grisé par le risque"!... une haine contre tout ...

"Pas de changement sans évolution ..." !
Nos fresques comme nos paroles sont le prolongement de nos identités.
Elles n'ont pas besoin de plaire, de reconnaissance pour exister, elles n'ont pas besoin de diplômes ni de maîtres pour exister (j'exprime tant que je respire !) juste un besoin éffréné de vivre sur des surfaces inertes qui délimitent la propriété, le pouvoir de possession malhonnête qui ne cesse pourtant de s'amplifier, comme un moteur d'ascension économique et de reconnaissance sociale, tellement que beaucoup veulent posséder la bonne couleur de peau, la bonne culture, le bon prénom ...
Beaucoup croient, en opérant ces changements, en se déracinant, qu'ils s'ouvrent les portes du paradis terrestre, du travail, des boites de nuit ... pensent-ils !!!
Quel enfer de croire que de changer d'identité, par soumission, peut éviter la misère et ne pas l'engendrer.

Ces espaces de couleurs, de conscience, se réduisent et entrainent dans leur éloignement la possibilité de s'enrichir grâce et par la différence des femmes et des hommes. Des signes tels que le réchauffement de la planète, le manque d'eau, les guerres ... observe autour de chez toi et dans ton histoire, si tu ne fais pas de tes ancêtres des héros, tu trouveras de quoi prolonger cette liste ! et tu comprendras le besoin, pour beaucoup, d'exprimer leur colère, leur amour, car la liste est trop longue !

Des idées remplies de vices telles que : "nous sommes trop nombreux sur cette terre !", "nous sommes plus évolués, plus civilisés, plus riches !" sont en train de nous envahir dans notre quotidien, commes des vérités qui désignent l'autre ou nous qui écrivons sur les murs, comme les responsables, les hommes, les femmes à abattre, à expulser ... Regarde la télé, tu trouveras pas mal d'exemples de propagande, de distorsions et pas seulement dans les films.

Résumons, alors cela commence par la possession malhonnête, quelquechose à défendre à tout prix, il ne vous manque plus qu'à désigner un ennemi pour justifier le droit de posséder et d'exterminer le corps étranger.
Pour être plus clair, nous qui habitons dans ce monde qu'on appelle Occident, nous nous posons beaucoup de questions sur la crédibilité de l'idéal de vie qui nous est proposé pour exister.
Alors, qu'est-ce que l'Occident refuse de partager pour vouloir que ses peuples se nationalisent et cherchent le conflit ? à un point que le mot "race" revient comme une certitude de notre différence humaine ? ignorant et hypocrite de ne pas voir pulluler ces croix gamées, les messages de haine, les affiches à l'esprit pornographique insistant et incitant à consommer (si tu as de l'argent, bien sûr !) placardées pour réconforter et renforcer cette idée de supériorité qu'a celui qui possède (la bonne voiture, le bon parfum, la bonne carte de crédit, la bonne couleur ...)

Parce que nos fresques et celles d'autres graffeurs réclament justice sur les idées, sur les actions extrêmes et destructrices de l'universalité de l'homme. Vous nous considérez avant même de lire, d'écouter, comme des ennemis parce que nous n'avançons pas avec l'envie de s'en faire !!! mais avec le coeur qui nourrit notre esprit et vous fait partager nos pulsions d'humeur, nos identités mélangées. Que ceux qui sont possédés par ce mot "race" et ceux qui sont tentés de l'utiliser, puissent lire la définition et réfléchir à son pouvoir de destruction chez l'homme !

Race : n.f. - catégorie de classement biologique et de hiérarchisation des divers groupes humains, scientifiquement aberrante, dont l'emploi est au fondement des divers racismes et de leurs pratiques, subdivision de l'espèce humaine en Jaunes, Noirs et Blancs selon le critère apparent de la couleur de la peau...
Nous vous proposons pour faire avancer cette idée, que tous les Hommes ont une histoire commune à partager, car l'origine nous la connaissons, nous sommes tous frères, colorés de cultures, de pensées, de foi(s) diverse(s), qui ne sont pas sources de divisions, quand on se considère être de la même famille !!!. Ne nous lisez pas pour vous convaincre à nous haïr, cherchant les fautes, car oui nous en faisons, mais développez et enrichissez-vous des rencontres et partageons nos racines !

Considérer et rendre accessibles les cultures facilitent la justice pour tous, et quand il y a plus de justice, il y a plus de paix ! "La vérité ..." il faut encore la chercher ! Définir ensemble ce que sont nos richesses nous fait avancer dans nos faiblesses, nous fait agir en confiance, avec la maladresse de nos caractères ... mais cela est humain ! Chaque existence est le fruit d'une rencontre ! Cultivons de façon consciente la paix ... ma culture bâtit ce futur, et le monde a besoin d'exister. Des révolutions s'expriment car il y a urgence depuis longtemps de donner la vie et non de la prendre, de grandir curieux, sans posséder !

"Pas de changement sans évolution ..."

Textes clé de cette page :
atelier graffeCréer, développer, pour transmettre l'art du graffiti ! et formationAcquérir des compétences pédagogiques à partir d'outils de la culture hip-hop ! aux cultures urbaines, stage hiphopDécouvrez la diversité des disciplines de la culture hip-hop et ses influences universelles (Universal Free Style) !, apprendre l'art de la calligraphieLa calligraphie urbaine est un brassage à l'échelle planétaire, des cultures, des manières de voir, de retranscrire et de créer !, télécharger alphabet graffitiIl est la continuité de l'histoire de l'écriture à travers les temps ! - Créations graphiques NodetCazoNous vous délivrons ici des graphismes, photos, images, qui nourrissent l'art du graffiti !. Notre nouveau site internet est en ligne ! Professionnels, le téléphone est à privilégier pour un contact immédiat, une info rapide, par notre accueil téléphonique, de 10 H à 12 H et de 14 H à 18 H au : Tél. 06 13 71 84 30 / +33 (0)4 42 55 13 20

© Asso. Espace Défis / Pubici - All Rights Reserved.