Accueil Espace Défis hip hop graffiti artAccueil Espace Défis hip hop art graffiti Contacter l'association Espace Défis ateliers stages événementielContact événementiel cultures urbaines stages et ateliers Espace liens professionnels cultures urbaines hiphop art graffitiEspace liens professionnels cultures urbaines Graffiti copyright droits d'auteurs photos musiqueCopyright droits d'auteurs photos graffiti musique Bonus télécharger imprimer des photos des alphabets graffitiBonus télécharger imprimer alphabet graffiti photos et plus Galerie exposition d'artistes graffiti art contemporainGalerie artistes exposition graffiti calligraphie art contemporain Livre d'or expositions ateliers graffiti stages formationLivre d'or expositions ateliers graffiti et stages de formation Annuaire et liens rap graffe danse hip hop dj beat box double dutchAnnuaire sites et liens rap graffe danse hip hop dj ... Espace membres hip-hop artEspace membres hip hop art graffiti b-boys b-girls Plan du site Espace Défis hiphop artPlan du site

Plus de Hip Hop, plus de culture ! Exposition cultures urbaines - Atelier graffiti calligraphie art contemporain - Stage de formation - Alphabet graffiti ...

Association Espace Défis
Espace défis hip hop art

image

Livre d'or années 2001 / 2007

Il est bien de voir comment les cultures urbaines, le hip-hop et le graffiti sont mis en avant dans les différents lieux d’intervention, que ce soit dans les expositions ou dans les ateliers, et de nous communiquer vos appréciations. Notre nouveau site internet est en ligne ! Professionnels, le téléphone est à privilégier pour un contact immédiat, une info rapide, par notre accueil téléphonique, de 10 H à 12 H et de 14 H à 18 H au : Tél. 06 13 71 84 30 / +33 (0)4 42 55 13 20

>> Voir albums photos des ateliers
>> Envoyer un message

Le Proviseur Adjoint Pierre MORA - Lycée Professionnel et Technologique Régional "L'Estaque" (13)
Le 12 octobre 2001
Madame,
Je tenais à vous remercier, vous et votre équipe, pour le travail remarquable que vous avez effectué au cours de vos vacations concernant l'école ouverte 2001. En effet, vos ateliers de pratiques artistiques ont connu un vif succès et un réel engouement.
Vos compétences, votre savoir-faire et votre professionnalisme ont fait l'unanimité aussi bien auprès de la communauté éducative que des élèves et des différents personnels.
Votre projet était bien pensé, bien adapté et les performances des élèves ont fait l'admiration de tous.
C'est d'ailleurs pour cela que nous renouvelons avec enthousiasme l'opération pour l'année 2002 en majorant le temps des interventions et en proposant un travail sur l'année entière.
En espérant que notre collaboration sera longue et fructueuse, je vous souhaite une grande réussite.

Maison Familiale Rurale du Pont-du-Gard (30)
Le 14 mars 2002
“Tout le monde s’est attaché à votre visite ainsi qu’aux vestiges de celle-ci “comme à un chewing gum”. Nous vous remercions tous de nous avoir raconté votre histoire, votre culture, votre art. Vous avez allumé le feu dans les yeux de nos élèves et leur avez permis de mieux comprendre qui ils sont.
Nous souhaitons également renouveler notre désir de travailler avec vous l’an prochain sur ce même projet !”
L’équipe pédagogique

Centre de Placement Immédiat “Les Tilleuls”, Montfavet (84)
Le 18 juillet 2003
Madame, Monsieur,
“Vous êtes intervenus au C. P. I. “Les Tilleuls” à Montfavet en mai dernier dans le but de réaliser une fresque murale. je tenais à féliciter votre équipe pour le travail de qualité réalisé. De plus, les intervenants ont eu un sens aigu de la pédagogie malgré la difficulté de prise en charge des adolescents qui fréquentent nos institutions. Je pense, si le budget m’est accordé l’an prochain, renouveler cette opération dans le but d’achever la surface disponible pour une nouvelle fresque”.
Didier Spolaore, directeur

Mairie de Trets (13)
Le 27 août 2003
Madame la Présidente,
“La municipalité et tous les jeunes tretsois vous remercient, et tout particulièrement Cazo, pour votre intervention qui a permis d’initier les jeunes au graffe et à l’aérograttage ainsi que l’aide apportée à la réalisation de la fresque sur le gymnase. En espérant renouveler cette collaboration !”
Sylvia Di Lena, adjointe à la jeunesse

Ecole Primaire Romain Rolland, Port-de-Bouc (13)
Le 8 juin 2006
Bilan de l’intervention Espace Défis menée dans la classe de Mme. Paporalkis, CM2 A
- Education à la citoyenneté : les enfants apprennent que ce genre d’art est illégal s’il est pratiqué sauvagement et sans autorisation ; on parle des risques encourus et des sanctions. Les enfants doivent avoir des gestes citoyens : écouter les intervenants qu’ils ne connaissent pas, écouter leurs camarades, critiquer, argumenter sur les productions des autres ... On apprend à se protéger contre les risques de salissures. ils doivent aider les camarades : mettre et enlever correctement les masques, porter, ranger, gérer, nettoyer le matériel.

- Education à l’environnement : les enfants apprennent à respecter les lieux (on ne fait pas de graffes n’importe où, ni n’importe comment) ; on doit respecter le matériel, la santé de soi et des autres : on porte un masque adapté et on ne vaporise pas la bombe vers un camarade ; on parle des risques toxiques, nocifs pour autrui. On ne jette pas les bombes ou quoi que ce soit dans la nature : on ne doit rien salir inutilement.

- Education artistique : les enfants apprennent des techniques de peinture totalement nouvelles : tag, graffe, aérograttage avec des matériaux et des supports différents (feutres, crayons, bombes aérosols, sur feuille, planche d’essai en bois, sur mur en béton). Les enfants peuvent également apporter à la maison une trace de leur travail sur feuille.

- Education à une culture nouvelle et méconnue : on apprend les origines, les références, les dérives, les différentes branches qui se rapportent à cet art : le hip-hop, le rap, les DJ ...

- Satisfaction des élèves : tous les élèves réussissent à produire quelque chose sur feuille d’étonnant et magnifique pour les yeux, tous graffent sur le mur de l’école et l’erreur est banalisée car on peut toujours réparer avec un coup de peinture. Ils apprennent que cet art peut être légal sous certaines conditions et pas toujours vu comme quelque chose d’interdit. Ils sont heureux de voir leur production toute la journée sur le mur de leur école.

CONCLUSION :
“En bref, depuis 2001, année où nous avons découvert l’association Espace Défis, notre espace environnemental et l’état d’esprit des élèves se sont transformés, positivement. Nous n’avons eu qu’à nous louer des intervenants qui ont un sens aigu du dialogue avec les enfants et manifestent une réelle pédagogie à leur encontre”.
Mme. Paporalkis enseignante, Michèle Bezin directrice

Ecole Primaire Canourgues 2, Salon de Provence (13)
Le 5 février 2007
Madame,
“Suite à l’intervention de vos plasticiens urbains dans le cadre de notre projet “Touche pas à mon école” avec le contrat de ville, je tiens à vous faire part de ma satisfaction. En effet, la production de la peinture murale de style graffe, aboutissement d’un partenariat avec les jeunes de quartier, reflète parfaitement l’esprit du projet, et le choix du sloggan est très pertinent. la réussite de cette phase du projet m’incite à projeter une nouvelle collaboration avec votre association au cours de cette année scolaire.
Isabelle Blanc, directrice

Collège G. Bachelard, Valence (26)
Le 7 février 2007
Jean-Luc Tardy
Principal
à
Madame, Monsieur, responsable de l’association “Espace Défis”
Objet : Interventions Ecole Ouverte

Afin de réponde à votre demande d’une évaluation de la qualité de vos interventions au collège depuis 2004, je vous transmets les éléments suivants que j’atteste.
Deux interventions par année scolaire (sessions d’hiver et de printemps) que je demande depuis septembre 2004.
De 15 à 20 élèves à chaque session avec une forte demande et une constance des présents. Par ailleurs d’une session à l’autre les élèves redemandent leur inscription.
Productions de qualité très appréciées des élèves et des personnels. De la technique bien transmise aux élèves et du sens.
Le relationel et l’approche éducative sont excellents. Je souligne la qualité des commentaires, demandes et actions des 2 intervenants. Beaucoup d’humanité et de respect.
les thèmes abordés à chaque session ont été concertés et travaillés préalablement.
Le travail réalisé dans l’établissement correspond pleinement au cahier des charges que j’ai fixé pour les actions de type Ecole Ouverte du collège, avec mon entière satisfaction.
Jean-Luc Tardy, Principal

Lycée Privé Technologique et Professionnel Jeanne D’arc, Arles (13)
Le 7 février 2007
“Lors de la fête du lycée, le 23 mai 2006, votre association est intervenu afin de proposer deux animations aux élèves : une activité aérograttage et une initiation graffe. L’activité aérograttage était certainement l’activité la mieux adaptée pour ce type de manifestation, car un grand nombre d’élèves a pu y participer. Chacun a confectionné un support individuel et s’est retrouvé en situation de réussite, ce qui fut valorisant. L’initiation graffe a été menée de pair avec des échanges et discussions avec les élèves autour d’une sensibilisation aux cultures urbaines et au mouvement hip-hop. La réussite de cette animation est certainement dûe au professionnalisme des deux intervenants qui ont su accrocher leur public et leur faire découvrir un art qui les touche, dans une ambiance conviviale. L’intervention “Espace Défis” a donc été un point positif. Le lycée souhaiterait renouveler cette collaboration prochainement”.
Julien Saguet, Vie Scolaire

Mairie de Port la Nouvelle (11)
le 28 juin 2007
“L’animation qui a attiré le plus grand public. Chaque participant est parti avec une oeuvre . Attitude ultra-positive des 2 intervenants (considération vis à vis du public et de l’équipe, courtoisie, à l’écoute, respectueux, humbles, tolérants). Réponse aux besoins de créativité, de reconnaissance, d’estime de soi des enfants. Cohérence avec notre projet (construction de soi, découverte, respect, tolérance, plaisir).
Laurent Ménard, responsable animation, Service Municipal Jeunesse

A. S. C. F. Le Mas Pour Tous, La Fare Les Oliviers (13)
Le 6 août 2007
La présentation menée par Cazo et Nod a dépassé merveilleusement nos attentes. Les enfants et les parents ont été enchantés, nous n’avons eu que de bons retours. L’équipe d’animation a eu beaucoup de plaisir à travailler avec ces deux intervenants extrêmement professionnels, qui détenaient plus d’une corde à leur arc : magie, humour, respect, philosophie à toutes épreuves. Encore un grand merci, nous espérons nous revoir très bientôt.
Christelle Dada, animatrice Centre de Loisirs

E. V. E. A. Velaux (13)
Le 6 août 2007
Nod et Cazo nous ont une fois de plus régalé par leur prestation, ils trouvent le feeling et les mots justes avec leur public. De plus, nous avons vu une certaine évolution des jeunes tout au long du stage. Eux mêmes ont été ravis de l’apprentissage qu’ils ont reçu et de la manière dont il a été fait. Merci à eux et merci à vous, cordialement.
Grégory Francini, Secteur Jeunesse

Centre socio-culturel Jean-Marc Dorel, Le Pouzin (07)
Le 17 août 2007
L’intervention menée par l’équipe d’Espace Défis dans notre centre de loisirs cet été s’est déroulée de manière très satisfaisante. Nous avons pu apprécié notamment :
- votre approche artistique et technique de l’activité,
- le caractère éducatif qui entoure l’intervention et qui mêle l’individuel et le collectif : encouragements, solidarité, valorisation,
- la prise en compte permanente des aspects de sécurité liés à cette activité,
- les réalisations qui à la fin de l’intervention restent une trace de qualité de l’enseigement dispensé.
Gérard Imbert, directeur

Mairie de Saint-Victoret (13)
Le 28 août 2007
Le stage s’est très bien déroulé. Participation active des jeunes. Les intervenants parviennent à mettre en confiance les jeunes sans les censurer, et leur ont permis de développer leur créativité. Les modifications et propositions (découpage de la planche en morceaux à la fin !) ont été prises en considération. Bonne humeur et rigueur nécessaires à la pratique d’une telle activité. La proposition concernant les créations sur textiles (tee-shirts ...) est très intéressante. Amicalement, à l’année prochaine.
Florence Tixier, Service Jeunesse

M. J. C. La Voulte (07)
Le 4 octobre 2007
Intervention pertinente sur le fond et sur la forme au vu de l’évolution des jeunes dans la pratique du graffe et de leur représentation de ce mouvement artistique. Discussions très appréciées sur la mode, les comportements dits de consommation, sur les relations à l’objet (masques, bombes, support) et plus généralement à l’être. Les jeunes demandent souvent quand est-ce que vous revenez ? L’intervention est vécue de manière particulière du fait de régularité et le lien créé entre les jeunes autour de la pratique va au-delà de la durée du stage. Projet collectif à faire évoluer pour une future intervention.
Natacha Coulomb, Secteur Jeunesse

Centre social, M. J. C. Boileau Pré-Génie, Woippy (57)
Le 19 octobre 2007
La venue des intervenants permettait aux adolescents d’être initiés au graff, dessin, calligraphie, avec sérieux, douceur, intérêt ... et passion. Je recommanderai vivement votre association à toutes demandes. Nous restons en contact.
Nicolas Schaffer, Secteur Jeunesse

Centre social Jean Giono, Miramas (13)
Le 24 octobre 2007
Votre intervention et vos discours étaient très adaptés au public reçu ce qui nous semble primordial. Les techniques que vous utilisez permettent de valoriser et de rassurer la personne qui découvre cette activité.
Les jeunes accueillis se sont retrouvés immédiatement en situation de réussite.
Cette action a permis de susciter un intérêt important auprès des plus jeunes qui ont émis le souhait de participer à une action identique.
Elisa Ceruti, animatrice secteur jeunesse

Forum des jeunes et de la culture, Berre l’Etang (13)
Le 7 novembre 2007
Nous avons passé un excellent moment avec des passionnés de la culture urbaine. Ils ont su capter l’attention des jeunes et leur faire partager leurs savoir-faire. Merci
Akli Azamoun, responsable espace loisirs jeunesse

Association Nejma, Salon de Provence (13)
Le 13 novembre 2007
Nous sommes très heureux quant à la qualité de l‘intervention. Les apports théoriques liés à une grande écoute et discussions avec les jeunes nous semblent être le pivot de l’animation.
Nous espérons pouvoir continuer à travailler avec vous afin que les jeunes puissent poursuivre cet apprentissage citoyen.
Dalila

M. J. C. Portes Lès Valence (26)
Le 13 novembre 2007
Je suis totalement satisfaite de vore intervention, autant d’un point de vue technique que pédagogique. Vous transmettez votre savoir-faire, mais également des valeurs, ce qui n’est pas négligeable !!! Suite au bilan fait avec les jeunes, il ressort que tous ont apprécié ce stage. Certains ont préféré la calligraphie, d’autres l’aérograttage. ils sont tous contents d’avoir fait votre connaissance et vous avez marqué leur esprit. Il semble que vous avez réussi à leur “faire se poser des questions”, ce dont je suis particulièrement satisfaite. Tous souhaitent refaire un stage plus long et sur des journées complètes. Je vous recontacterai donc afin de connaître vos disponibilités et de voir ensemble ce qu’il est possible de mettre en place. je tiens également à vous remercier de votre investissement et de votre implication, autant avant le stage en me faisant parvenir une affiche pour ma “communication”, que pendant, au travers des ateliers.
Mélodie, animatrice enfance/jeunesse

Centre Educatif Renforcé de Moselle, La Ferme d’Avigy, Pommérieux (57)
Stage accueilli à l’espace jeunes de Mallemort
Le 23 décembre 2007

Martine : Pour les jeunes, les intervenants ont su les intéresser, les motiver et leur faire découvrir avec leur passion, cette activité. Juste dommage que nous, les adultes, moi, n’ayons pas pris le temps de discuter avant de comment nous pouvions nous intégrer ou pas aux ateliers et le sens a y donner. En tous les cas, chapeau et respect !

Anton : Merci pour tout, des moments d’échanges et de partage, qui font que l’être humain s’enrichit et puisse transmettre. Le message est passé, bravo ! Pour moi aucun problème d’intégration, je me suis retrouvé dans vos discours et votre activité, à bientôt, inchallah.

Djamel : Merci aux intervenants qui ont su donner goût et intérêt à la culture hip-hop, par les différentes techniques proposées.

Thomas : Votre intervention fut très intéressante et a suscité beaucoup d’intérêt auprès des jeunes. Ils ont pu se faire une réelle idée de ce qu’est la culture “hip-hop” et ils ont pu se confronter à d’autres discours que les nôtres concernant la vie en société et ses valeurs telles que l’ouverture vers des cultures différentes, le respect et la remise en question sur soi-même. J’espère que les jeunes retiendront le message afin de pouvoir faire passer le leur par la suite.
Je garederai un bon souvenir de cette rencontre et j’espère que l’on aura l’occasion un de ces jours de pouvoir échanger plus en profondeur. Je vous souhaite bonne continuation et restez comme vous êtes.

Nadia : Merci pour votre écoute et investissement au-delà de l’apprentissage des techniques de grafff. J’ai trouvé intéressant l’importance que vous portiez au message qui est véhiculé. Même à nous, l’équipe éducative, vous nous rappellez qu’il faut se poser les bonnes questions. Qu’est-ce qui est le plus important : le fond ou la forme ? un réel travail identitaire a été fourni.
Je regrette juste que nous ne nous soyons pas rencontrés avant pour monter le projet ensemble. Cela aurait pu donner une place plus précise à chacun d’entre nous durant les activités, afin d’atteindre un objectif commun. D’autre part, je pense que cela nous aurait permis d’être un meilleur relais après le projet. C’était un plaisir de travailler avec vous et je n’hésiterai pas à vous recontacter, A bientôt.

>> Voir albums photos des ateliers
>> Envoyer un message

<< Retour page " Livre d'or 2008 / 2009 "

Textes clé de cette page :
atelier graffeCréer, développer, pour transmettre l'art du graffiti ! et formationAcquérir des compétences pédagogiques à partir d'outils de la culture hip-hop ! aux cultures urbaines, stage hiphopDécouvrez la diversité des disciplines de la culture hip-hop et ses influences universelles (Universal Free Style) !, apprendre l'art de la calligraphieLa calligraphie urbaine est un brassage à l'échelle planétaire, des cultures, des manières de voir, de retranscrire et de créer !, télécharger alphabet graffitiIl est la continuité de l'histoire de l'écriture à travers les temps ! - Créations graphiques NodetCazoNous vous délivrons ici des graphismes, photos, images, qui nourrissent l'art du graffiti !

© Asso. Espace Défis / Pubici - All Rights Reserved.