Accueil Espace Défis hip hop graffiti artAccueil Espace Défis hip hop art graffiti Contacter l'association Espace Défis ateliers stages événementielContact événementiel cultures urbaines stages et ateliers Espace liens professionnels cultures urbaines hiphop art graffitiEspace liens professionnels cultures urbaines Graffiti copyright droits d'auteurs photos musiqueCopyright droits d'auteurs photos graffiti musique Bonus télécharger imprimer des photos des alphabets graffitiBonus télécharger imprimer alphabet graffiti photos et plus Galerie exposition d'artistes graffiti art contemporainGalerie artistes exposition graffiti calligraphie art contemporain Livre d'or expositions ateliers graffiti stages formationLivre d'or expositions ateliers graffiti et stages de formation Annuaire et liens rap graffe danse hip hop dj beat box double dutchAnnuaire sites et liens rap graffe danse hip hop dj ... Espace membres hip-hop artEspace membres hip hop art graffiti b-boys b-girls Plan du site Espace Défis hiphop artPlan du site

Plus de Hip Hop, plus de culture ! Exposition cultures urbaines - Atelier graffiti calligraphie art contemporain - Stage de formation - Alphabet graffiti ...

Association Espace Défis
Espace défis hip hop art

image

Livre d'or années 2010 / 2011

Il est bien de voir comment les cultures urbaines, le hip-hop et le graffiti sont mis en avant dans les différents lieux d’intervention, que ce soit dans les expositions ou dans les ateliers, et de nous communiquer vos appréciations Notre nouveau site internet est en ligne ! Professionnels, le téléphone est à privilégier pour un contact immédiat, une info rapide, par notre accueil téléphonique, de 10 H à 12 H et de 14 H à 18 H au : Tél. 06 13 71 84 30 / +33 (0)4 42 55 13 20

>> Voir albums photos des ateliers
>> Envoyer un message

Service Jeunesse, Mairie d'Annonay (07)
Le 25 juillet 2011
Excellente prestation qui a parfaitement répondu aux objectifs fixés par la collectivité : animation d'un groupe de jeunes en les rendant concepteurs et acteurs d'un projet en graffiti urbain, sur l'espace ludique dédié aux skateurs, au coeur de la ville.
La qualité de l'approche, à la fois ludique et pédagogique, alternant des moments d'expression, de découverte, d'écoute, a permis au groupe, pourtant très hétérogène, de se constituer dès la première journée.
Bravo également pour votre facilité d'adaptation aux conditions à la fois matérielles et météorologiques ! Le résultat est étonnant et nous sommes convaincus que les jeunes en sont très fiers.
Merci pour votre professionnalisme, merci à vous.
Séverine Rondet, coordinatrice jeunesse

Lycée Professionnel "Les Cordeliers", Cluses (74)
Le 10 juin 2011
Nous vous remercions de nous avoir aidés a réaliser ce graffe. Cela a été très enrichissant et plaisant pour nous tous. Grâce à votre présence nous avons appris la culture hip-hop ainsi que plusieurs techniques concernant le "tag".
Nous sommes très fières de notre travail et avons pu le présenter à plusieurs membres du lycée.
Sincères salutations colorées
Les terminales Bac Comptabilité

Accueil de loisirs Saint Exupéry, Andrésy (78)
Le 20 mai 2011
Toute l'équipe vous remercie pour votre intervention lors des vacances de printemps.
Les enfants comme les animateurs garderont un excellent souvenir de cet après-midi.
Vos interventions étaient bien adaptées au groupe d'âge.
Les réalisations ont plu aux enfants, les parents ont trouvé ça bien aussi.
Bonne continuation et peut-être à une prochaine fois.
Patricia Houbloup, directrice

Médiathèques du Pays de Romans, Romans sur Isère (26)
Le 14 mai 2011
Beaucoup de personnes ont été attirées par l'exposition, des publics très différents, jeunes, adultes, enfants. Toutes celles qui nous en ont parlé étaient enthousiastes.
Certains ont demandé si les tableaux étaient à vendre : on leur a donné l'adresse du site Espaces Défis. Certains jeunes et adultes ont pris le temps de regarder les DVD que nous passions sur le téléviseur dans la salle d'exposition, notamment Graffitis IFS.
Michèle a présenté l'exposition à un groupe d'enfants d'une dizaine d'années du centre social ; Chloé (stagiaire) a accompagné un groupe d'enfants du quartier dans l'exposition.
Dans les 2 cas, nous leur avons donné des posters « alphabet ».
A la médiathèque Monnaie aussi, beaucoup de jeunes ont aimé les toiles exposées. Ils ont pris le temps de tout regarder, mais on ne sait pas s’ils sont venus voir la suite à la médiathèque Beauvoir (et vice versa d’ailleurs).
Les journaux locaux ont bien relayé l’événement.
Pour les ateliers graffes, le bilan est mélangé : le 1er avait lieu un mercredi, au tout début de l’exposition et la communication (affiches et flyers) avait pris du retard ; il n’y eut donc que 5 participants de 15 ans en moyenne. Le 2éme eut lieu le dernier jour, un samedi, et attira 18 participants, surtout des adultes, qui ont apprécié ce qu’ils ont appris et ce qu’ils ont réalisé. Ils furent également très satisfaits de la présence active des artistes.
Un “petit livre d'or” a permis aux personnes de laisser quelques mots après leur visite.
Nous proposions une bibliographie avec une présentation adaptée au sujet de l'exposition.
Lydie a fait revivre dans un petit texte le déroulement de la 1ére semaine.
Jérémy a fait des visuels que nous avons mis sur notre site, et les visiteurs ont pris également pas mal de photos.
Le résultat est donc très positif, d’autant plus que cette exposition a contribué au démarrage du site des médiathèques, et à en donner une bonne et belle image.
En conclusion, ce fut une collaboration fructueuse et enrichissante.
Michèle Diard, Lydie Blachon, Bibliothécaires

Université de Versailles, Saint Quentin en Yvelines, Direction de la Vie Etudiante (78)
Le 19 avril 2011
En raison de la faible mobilisation des étudiants de la résidence de Voisins-le-Bretonneux, dûe aux vacances scolaires, nous avons décidé de proposer la soirée à la résidence Millénium de Vélizy où les jeunes travailleurs étaient susceptibles d'être intéressés par ce type d'activité.
Malheureusement, nous avons été averties trop tard et la communication n'a pu être lancée sur cette résidence et celle se situant à proximité que deux jours avant la manifestation. Ainsi, nous avons eu 12 inscrits dont plusieurs membres de l'équipe organisatrice.
La soirée a débuté à 19 H 30. Le groupe a été séparé en deux, une partie faisant une initiation au graff par un atelier et l'autre partie découvrant le monde du hip-hop et ses bases. Les groupes ont ensuite intervertis.
A la fin des activités, nous nous sommes retrouvés autour du buffet que nous avions préparé.
Le nombre de personnes était finalement suffisant, car si nous avions été plus nombreux, tout le monde n'aurait pas pu réaliser son graff. La partie technique était vraiment intéressante : les étudiants ont pu découvrir une discipline peu ou pas du tout connue et ont eu la possibilité de mettre en pratique plusieurs techniques.
La partie "découverte du hip-hop" était peut-être un peu longue, les étudiants n'ont souvent que des cours théoriques, nous nous efforçons donc de leur organiser des activités plus pratiques afin de les éloigner un peu de leur quotidien. La théorie était importante afin de présenter cet art et ses bases, mais quelque chose de plus concis aurait été préférable. Nous avons donc remarqué que les inscrits étaient plus intéressés par l'aspect créatif que par la théorie, l'origine et la philosophie du hip-hop.
La soirée s'est terminée à 00 H 30. Le bilan est très positif dans l'ensemble. Malgré les difficultés, nous avons réussi à avoir suffisamment de monde et les étudiants étaient heureux de découvrir cette discipline et de repartir avec leurs oeuvres.
Elodie Moreau

CFA des Métiers du cheval, Villeréal (47)
Le 8 avril 2011
Quand on sait les attentes des apprentis en matière de formation en général, on sait aussi quel est le défi qu'il nous incombe de relever : pour ma part, le projet d'écriture que j'ai construit allait dans ce sens ; ce n'est jamais gagné d'avance compte-tenu des facteurs aléatoires qu'impliquent de tels projets :
définition du contenu avant de connaître les apprentis
apprentis dont le statut était en fait celui de stagiaire qui dans un même temps ont découvert le milieu de la formation professionnelle par alternance, leur demandant ainsi une adaptation relativement déstabilisante de part les exigences qu'elle présente (véritable remise en question personnelle à un âge où l'on se cherche pourtant)
apprentis dont les parcours scolaires et plus généralement les situations familiales restent le plus souvent « chaotiques » avec tout ce que cela peut entraîner comme difficultés à entrer dans une situation d'apprentissage quelle qu'elle soit.
En bref, un pari sur la capacité de ces jeunes personnes à construire et à se construire personnellement et dans sa relation à autrui ! Ce pari, j'estime l'avoir gagné au vu de l'adhésion unanime de la classe des CPA au fur et à mesure du déroulement du projet au travers d'ateliers : chacun d'eux, lorsque je les ai interrogé sur l'intérêt qu'ils y ont porté, m'a répondu spontanément de manière positive :
« J'ai appris plein de choses » (ateliers pratiques : calligraphie gothique et calligraphie urbaine)
« J'ai aimé travailler avec les autres : ensemble, on a fait des choses super et l'ambiance était super aussi »
« Je n'avais jamais pris de plaisir en cours de français »
« J'ai compris que tout ce qu'on fait se reporte sur les autres »
« On a partagé beaucoup de choses avec les personnes qui nous ont fait travailler »
« Même si c'était dur, j'ai fait les choses jusqu'au bout »...
Je pourrais citer d'autres réponses mais celles-ci parlent d'elles-mêmes : un chaleureux merci à Marie, Caso et Claudie pour leurs interventions bienveillantes où chacun des stagiaires a pu trouver l'espace nécessaire pour évoluer en confiance à travers le travail qu'il lui était demandé (initiation aux techniques de calligraphie et application sur parchemin et toile)
Les pré-apprentis, au delà de la transmission de votre savoir-faire (technique) et de vos talents artistiques ont pu réaliser les enjeux de la communication humaine, qu'elle soit verbale ou non-verbale, orale ou écrite ; ils ont pris conscience de l'importance que revêt pour l'Homme la trace écrite tant d'un point de vue synchronique (visite musée et moulin de papier) que d'un point de vue diachronique (échange inter-générationnel et partage de valeurs).
Pour ma part je n'envisage pas l'art d'enseigner autrement que par une pédagogie faite de concrétude accompagnée de l'humanité dont elle est indissociable : elle est, il me semble la réponse la mieux adaptée au public qui suit nos formations ; je continuerai donc de saisir toutes les occasions de proposer à nos apprentis ce type de projet (quand bien même il présente des difficultés du point de vue organisationnel et pratique) parce qu'il est source d'enrichissement personnel et qu'il accompagne chacun dans la recherche de repères culturels qu'il est en droit d'attendre de la société dans laquelle il vit.
J'adresse aussi mes remerciements à Dominique Rateau qui, porte parole de l'Association Ecla Aquitaine (financement), m'a soutenue dans la réalisation de ce projet.
Marie Vialard, formatrice

Association "Tartavel et Verdon", Mairie, Quinson (04)
Le 7 mars 2011
Le stage de grah qui s'est déroulé sous la houlette des artistes animateurs "d'Espace Défis" scellait notre troisième collaboration et à l'image des sessions précédentes, celle-ci a satisfait à toutes nos attentes.
Le projet était double : créer une oeuvre dans l'espace jeunes de nos communes et susciter l'intérêt des populations à ce mode d'expression des arts urbains qu'est le graffiti.
Il en ressort une oeuvre murale résultante d'une collaboration entre les jeunes et les artistes animateurs qui exprime parfaitement la complémentarité de chacun et le désir de s'exprimer au service d'une création collective. Quant aux ateliers de découverte, ils ont rencontré un succès auprès d'une population plurigénérationnelle qui a vécu le téléscopage avec la culture urbaine comme une nouvelle fenêtre qui ouvre sur soi-même.
Ces temps d'une extrême qualité sont avant tout le fait des compétences dont ont fait preuve les artistes animateurs, non seulement dans les dimensions techniques, artistiques et réglementaires de la pratique de leur art, mais également dans les dimensions relationnelles mises en oeuvre face à un public hétérogène et sans relation aucune avec ce mode d'expression et les valeurs qu'il véhicule.
La rigueur, l'ouverture d'esprit et la qualité du dialogue instauré par les artistes animateurs ont été le ciment de cette semaine où chacun a eu le sentiment d'exprimer un peu de son être.
Notre satisfaction est telle que nous espérons reconduire ce type d'activités dans le cadre de projets plus ambitieux encore.
Nathalie Jumas, Directrice du Centre de Loisirs "Ados"

Mairie de Saint-Junien, La Halle aux Grains (87)
Le 13 décembre 2010
L'exposition "Graffiti et Cultures urbaines", présentée à Saint-Junien du 16 octobre au 1er. novembre 2010, vient de fermer ses portes après avoir accueilli 913 visiteurs.
Au-delà des considérations quantitatives, je tiens à souligner la dimension qualitative de l'exposition que votre association et les artistes qui y sont affiliés ont permis d'offrir à notre territoire.
"Graffiti et cultures urbaines" qui présente un double intérêt - pédagogique et artistique - a permis à Saint-Junien de s'imprégner de ce mouvement riche d'histoire, de significations et d'esthétisme.
Ce fut l'occasion d'une rencontre avec cet art, mais également avec les visiteurs. Car il faut insister là-dessus, votre projet ouvre au dialogue et à la découverte.
Loin de tout clivage, qu'il soit géographique, social ou générationnel, votre projet rend accessible, et je me félicite que notre ville y ait également contribué, l'autre, la différence, l'inconnu.
Je n'oublierai pas de citer vos intervenants qui offrent à tous la possibilité de pratiquer, de comprendre, d'imaginer, de se questionner. Là est toute l'essence de la culture : elle permet d'acquérir ce que l'argent n'achète pas, elle se partage et se transmet.
Céline Mappa, responsable service culture
Pierre Allard, Maire de Saint-Junien

Lycée Jean Moulin, Thouars (79)
Le 21 octobre 2010
Stage graff du 29 mars au 02 avril 2010, PAQI, LP Jean Moulin, Thouars
Semaine très enrichissante tant sur le plan culturel (technique graff, aérograttage, calligraphie, culture hip-hop) que sur le plan humain (discussion autour d'un café ou durant le travail ...)
Votre venue au lycée a laissé des traces : nous avons souvent entendu les jeunes ou les adultes reprendre des phrases de Cazo ! Mais la plus belle trace reste le graff réalisé par tous les jeunes du PAQI.
Merci à vous deux pour les avoir aidé à finaliser ce projet.
Patricia Boudier, responsable PAQI (Pôle d'Accompagnement à la Qualification et à l'Insertion)

Centre de vacances des Marmousets, Megève (74)
Le 12 octobre 2010
Suite au séjour du 19 au 30 juillet 2010, le retour des enfants est très positif. La disponibilité ainsi que l’adaptation des intervenants fut très professionnelles ainsi que pédagogiques.
Tout au long du séjour, ils ont su rebondir sur les attentes des enfants ainsi que leur transmettre un savoir faire et savoir être de cette culture.
La grande pratique des enfants a aussi permis d’inclure de manière très subtile et non scolaire de grandes notions théoriques et historiques de cette pratique.
Un grand merci à vous deux
Chavance Alexis, directeur

Centre de vacances, Istremont (05)
Le 6 octobre 2010
L'activit é en général a été appréciée par les enfants. Les deux intervenants (Claudie et Cazo) sont restés très professionnels, ils ont su transmettre un savoir, savoir être et savoir faire à tous les jeunes du groupe. Le respect de l'hygiène et de la sécurité durant les activités a été respecté.
Merci à eux pour leur intervention.
PS: une expérience a renouveler
Sébastien Gimenez, directeur

ITEP Les Hirondelles, Le Poët-Laval (26)
Le 10 juillet 2010
Bravo pour votre intervention auprès des enfants. Vous avez su vous adapter aux capacités de chacun et les rendre fiers de leurs oeuvres et de ce qu'ils pouvaient créer. Merci,
Muriel Millaud, éducatrice

Médiathèque de Bagnols sur Cèze (30)
Le 10 juin 2010
Juste un grand merci pour ce moment partagé avec les élèves de l'IME de Bagnols sur cèze. Nous avons vraiment apprécié autant l'atelier que l'initiation à cet art des rues et cela a été fait avec beaucoup de bonne humeur, de pédagogie !
Bonne route pour la suite, je fais le maxi pour que notre directeur vous contacte pour une éventuelle intervention dans nos locaux. Salut à Cazo,
Isabelle ( enseignante aux Hamelines)

Lycée Professionnel Bartholdi, Saint-Denis (93)
Le 27 avril 2010
Merci à nos 2 intervenants pour l'attention toute particulière qu'ils ont portée à nos élèves, quoi de plus gratifiant que de les voir le sourire aux lèvres en montrant leurs travaux dans tout le lycée.
Un agréable moment à retenir de ces journées culturelles du Lycée Bartholdi 2010.
Cordialement, Elodie Touchard, CPE

Centre SocioCulturel du Mellois, Lycée Agricole Bujault, Melle (79)
Le 25 février 2010
Ce projet sur les cultures urbaines a été une satisfaction pour une première édition. La rencontre avec Claudie et cazo a été fructueuse en échange et très sympathique. Leur intervention a plu aux participants et a été à la hauteur de nos espérances. Nous garderons de bons souvenirs de cet échange et de ce projet. Nous sommes motivés pour créer une 2e édition : un oeil sur ... Nous allons définir un nouveau thème à aborder. Bien sûr si nous avons l'opportunité de retravailler ensemble, ce sera avec plaisir.
Bonne continuation
Les animateurs : Marilyn Rousseau et Alain Gousseau

Association "Tartavel et Verdon", Quinson (04)
Le 22 février 2010
Le stage de graffiti, de dessin graff, d'a érograttage, et de calligraphie qui s'est déroulé du 15 au 19 février 2010 à Esparron de Verdon et Allemagne en Provence, a rempli tous ses objectifs et ce du fait :
- des savoir-faire parfaitement maîtrisés et transmis par Claudie et Kazo,
- des savoir-être de ces mêmes intervenants qui mettent en place un cadre relationnel source de richesses pour les participants. Fort du succès rencontré, notre structure souhaite solliciter à nouveau les compétences de l'association Espace Défis. Tous les participants et moi-même remercions Claudie et Kazo pour leur générosité et la passion dont ils font preuve.
Nathalie, responsable jeunesse

Ecole Primaire Lakanal, Roubaix (59)
Le 20 février 2011
Bilan de l’intervention arts urbains
- les élèves ont tous accroché et ont tous participé activement aux propositions
- bonne approche très pratique et en même temps pédagogique adaptée aux 3 niveaux
- apports de supports pour valoriser cet art et montrer un panel de possibilités ainsi que la mise en avant de la qualité artistique de la technique de la bombe
- excellent rapport qualité/prix
- il a manqué d’un temps de rencontre préalable à l’intervention où enseignants et intervenants auraient pu se rencontrer, échanger sur la proposition et mieux faire connaissance avec le public de l’école et l’inscription de l’intervention dans un projet plus global sur la culture hip-hop et ses trois piliers
- mauvaise ambiance de l’école le jour de l’intervention qui a créé des situations conflictuelles très gênantes et clairement inappropriées
Laetitia Lot, enseignante

Accueil de loisirs de Varages (83)
Le 17 février 2010
Je suis très satisfait de votre intervention et vous remercie de nous avoir fait découvrir cette nouvelle culture. Les enfants maintenant n'écrivent plus qu'en "bubble" et continuent de nous parler de Cazo. Je n'oublierai pas de vous recontacter. A bientôt.
Sage Sébastien, responsable
J'ai beaucoup apprécié votre intervention auprès des enfants. Votre travail est très intéressant et donne envie d'apprendre les techniques pour réussir un tel travail. J'espère vous revoir pour en savoir plus car vous êtes les bienvenus ici. A bientôt et merci pour tout.
Camille, Julien
Merci d'être venus jusqu'à Varages pour nous transmettre certaines valeurs culturelles du hip-hop. Les enfants et nous mêmes attendent avec impatience de vous revoir bientôt pour de nouvelles connaissances dans ce domaine qui reste encore trop inconnu dans les villages tels que chez nous. Merci d'avoir apporté une pierre à l'édifice que nous construisons ensemble à chaque vacance.
Gaëlle
Merci beaucoup pour le moment et pour votre patience.
Céline

Mairie de Breuillet (91)
Le 04 janvier 2010
Madame,
Notre municipalité a eu l'occasion de collaborer avec votre Association Espace Défis pour la réalisation d'une fresque dans notre Dojo au mois de juin 2009.
Vous avez su faire preuve de grandes qualités relationnelles auprès des adolescents de notre ville, communs à ce projet. Nous avons pu apprécier votre dynamisme, votre sérieux et votre qualité de travail qu'exigeait notre projet.
Nous pouvons nous féliciter de votre implication et de votre disponibilité dans la transmission de votre savoir auprès de nos enfants.
C'est avec satisfaction que nous tenons à recommander vos services.
Restant à votre disposition pour de plus amples renseignements, nous vous prions d'agréer, Madame, l'expression de nos salutations les meilleures.
Mme. Beslin Noëlla, Vice-Présidente de la Commission Culture, Animation, Associations, Jeunesse et Sports, Ville de Breuillet

Collège Robert Doisneau, Itteville (91)
Le 08 janvier 2010
Un grand merci à l'équipe d'Espace Défis pour son intervention, les collégiens étaient ravis, leur investissement dans la réalisation mérite des félicitations. Si nous disposons de fonds financiers, je ferai de nouveau appel à l'association.
Mme. Caillaud, Principale

Institut Henri Wallon, Villeneuve-Loubet (06)
Le 14 juillet 2010
Je me permets de vous envoyer ce mail pour vous remercier de l\'intervention que vous avez bien voulu partager avec l\'ensemble des personnes qui constitue notre institut.
Le partage, la transmission avec vous reste fort agréable et je tenais à vous en remercier encore une fois.
Je vous souhaite une bonne continuation....
Cordialement Cherif, éducateur

Nom : Caille Jean-Michel
Message : Je suis professeur des écoles et je suis en train de mettre en place un projet de décoration de la cour utilisant la technique des tags.
Votre site m'a beaucoup servi pour débloquer l'inspiration des élèves.
Je m'associe à eux pour vous remercier.

Bonjour, je suis Laura de la classe des 4e3 du collège Jacques Cartier d'Issou que vous êtes venus voir avec Cazo le lundi 11 janvier. Je voulais vous dire que votre présence aujourd'hui m'a beaucoup fait plaisir ! J'ai visité votre site et je trouve qu'il est bien fourni en information sur le graffiti et le hip-hop, mais aussi plein d'autres choses comme des photos de graffitis ou de tags (dont quelques-uns qu'il y avait en cours) et ils sont vraiment magnifiques ! J'ai vu aussi des alphabets sur le block style (que l'on a travaillé en classe). Je vous remercie de nous avoir enseigné votre savoir et de nous avoir montré vos plus belles toiles ! J'aurai toujours un souvenir de ce jour car maintenant j'ai une belle caligraphie que je vais pouvoir accrocher dans ma chambre, car elle est assortie aux couleurs de la calligraphie et puis aussi une fois que le mur sera fini je penserai à vous et à Cazo chaque fois que je la verrai, en me rappellant de qui j'aurai appris toutes ces techniques. Je voudrais aussi dire que Cazo à un véritable sens de la vie et explique très bien les choses dans tous leurs détails ! Il est vraiment fantastique et admirable dans ses remarques qui m'ont fait comprendre beaucoup de choses ! Voilà, je pense que j'ai assez parlé et en ce jour mémorable je vous dis au revoir.
Laura Salamanca

>> Voir albums photos des ateliers
>> Envoyer un message

>> Page suivante " Livre d'or 2009 / 2008 "

Textes clé de cette page :
atelier graffeCréer, développer, pour transmettre l'art du graffiti ! et formationAcquérir des compétences pédagogiques à partir d'outils de la culture hip-hop ! aux cultures urbaines, stage hiphopDécouvrez la diversité des disciplines de la culture hip-hop et ses influences universelles (Universal Free Style) !, apprendre l'art de la calligraphieLa calligraphie urbaine est un brassage à l'échelle planétaire, des cultures, des manières de voir, de retranscrire et de créer !, télécharger alphabet graffitiIl est la continuité de l'histoire de l'écriture à travers les temps ! - Créations graphiques NodetCazoNous vous délivrons ici des graphismes, photos, images, qui nourrissent l'art du graffiti !

© Asso. Espace Défis / Pubici - All Rights Reserved.